Affaire Datro: la photo qui gêne

1 an

La fédération a donné raison à Abidjan City parce qu’elle n’avait pas le choix, elle était contrainte de le faire.

Le plus dérangeant c’est qu’elle continue d’encourager la fraude, la corruption. Elle continue de motiver ceux qui ont spolié, “volé” le club ivoirien. Elle ne peut pas au moment où une procédure judiciaire est en cours, s’afficher en photo, poser avec une des parties en conflit, surtout pas avec celle à qui la fédération a délibérément donné tort.

A lire aussi: AFFAIRE DATRO FOFANA : LE SILENCE ASSOURDISSANT DE LA FEDERATION IVOIRIENNE DE FOOTBALL

Sur une photo on voit l’actuel Président, Idriss Diallo, pourtant très au fait du dossier poser avec Cyril Domoraud, juge et parti par son statut antinomique de Président de l’Afi, une sorte de syndicats de joueurs et en même temps de Président de commission des statuts des joueurs.

On voit sur la photo, Valérie la mère de Datro, qui est une civile. Jamais de mémoire on a assisté à cela.

Cela ne fait pas partie des prérogatives d’un président de fédération de recevoir en audience officielle ce type de délégation surtout quand un conflit ouvert les oppose à une autre partie qui a déjà saisie le Tribunal arbitral du sport (TAS) et la Fifa.

A moins que…

Pouvoirs Magazine

OPINIONS

DU MEME SUJET

17 juillet: Marco Né, aller jusqu’au bout

Cher Marco Né, En cette journée exceptionnelle, je suis rempli d’enthousiasme et

Affaire Molde-Abidjan City. Valérie Datro, introuvable?

De feinte en feinte, Valérie Datro, finira pas être entendue au pôle