Affaire Datro Fofana: Idriss Diallo, responsable ou/et coupable?

1 an

“Au cœur du pouvoir”, magazine ivoirien de la Rti 2 s’est proposé de faire une incursion dans l’univers de Yacine Idriss ivoirien, Président de la Fif depuis avril 2022. Le reportage se plait à un instant dit important de filmer Datro Fofana, Sa mère, son agent, son frère, Cyril Domorauld et le Président Diallo visiblement heureux de s’afficher avec ce petit monde. On l’écoute:

” Voici l’homme qui vient de signer à Chelsea là. Voilà. Donc c’est une de nos fiertés. Sa maman donc c’est celle qui est à l’origine du bon produit, son agent et puis je pense son frère. Ils sont venus avec Cyril ils ont demandé à me voir donc je les reçois. Asseyez-vous! Asseyez-vous! Je voulais dire à ta mère. Maman je voulais vous dire que je suis très fier de lui. parce que il ne sait pas mais je le connais. Je l’ai suivi depuis longtemps.

Il est parti en… comment on appelle le pays là? Norvège. Il s’est battu là-bas. Ce n’est pas facile. Il a pu se faire remarquer au point aujourd’hui d’être voilà. Et donc quand le sélectionneur a décidé de l’appeler c’était quelque chose de limpide quoi. C’est le travail qu’il a fait qui l’a amené là. Donc maintenant qu’il a l’opportunité d’aller au plus haut niveau, ça va être encore plus difficile.

Donc Mais comme tu es un guerrier hein il faut que tu continues de te battre. Tu vas avoir une très forte concurrence. Tu as vu un peu le chose. Tu vas changer d’environnement donc il va falloir t’adapter aussi mais il ne faut jamais baisser les bras”

A lire aussi: AFFAIRE DATRO FOFANA : LE SILENCE ASSOURDISSANT DE LA FEDERATION IVOIRIENNE DE FOOTBALL

Ce à quoi il est donné d’assister a quelque chose de burlesque et tout semble présenter le Président comme en ignorance total de son statut. Certes Diallo en tant que personne a le droit de recevoir, et de s’afficher avec qui il veut, mais le Président de la Fif représente une institution et rien que et même surtout pour cela, gagnerait à être plus prudent, moins désinvolte, d’autant plus que la Fédération qu’il dirige a en son sein des clubs qui sont statutaires et à qui il doit protection.

L’un d’eux est Abidjan City à qui il a donné raison en recours. C’est donc lui Diallo Idriss qui a confirmé que la mère, le fils avaient menti en ne reconnaissant par leurs signatures. D’où vient-il qu’il se retrouve du côté du mensonge, du faux et de son usage. D’où vient-il qu’il résume le destin d’un joueur au club auquel il appartient et que lui importe si peu la façon dont et le lieu où il loge sa morale. Pire ou Mieux, que fait Cyril Domorauld dans cette rencontre. A l’y voir l’idée de conflit d’intérêt ressurgit. Cyril est le Président de l’Afi, le syndicat des joueurs en activités dont il est défend les intérêts. Il est également Président de la commission des statuts de joueur.

Comment peut-on être juge et partie?

Une chose est claire, la Fif est loin d’être innocente dans ce litige. Elle est sinon coupable du moins responsable partielle de cet imbroglio qui gangrène ce transfert dont on en attend le verdict qui sera donné sous peu.

Pouvoirs Magazine

OPINIONS

DU MEME SUJET

Arbitrage Ivoirien : corruption de beau niveau

L’arbitrage en Côte d’Ivoire est au cœur de vives contestations et de

17 juillet: Marco Né, aller jusqu’au bout

Cher Marco Né, En cette journée exceptionnelle, je suis rempli d’enthousiasme et