High Tech : l’intelligence artificielle d’Ahoussou Jeannot

2 mois

Dans un devoir de solidarité communautaire, Ahoussou Jeannot invite à une exploitation de l’intelligence artificielle dans le domaine agricole. Sa proposition mérite attention

“J’appréhende l’intelligence artificielle au niveau des enjeux sur l’avenir de l’agriculture. La rareté des terres cultivables, l’urgence de la protection de l’environnement et de la biodiversité. A quoi il faut ajouter le bouleversement du calendrier cultural sous l’effet des changements climatiques imposent une mutation des pratiques agricoles. Il est impérieux d’opter ainsi pour des semences à haut rendement, une utilisation rationnelle de l’eau. Et un usage maitrisé des engrais biologiques.

Il y a bien une corrélation entre l’intelligence artificielle et l’agriculture. Cette mise en relation induit une analyse des nouveaux modes de vie en campagne, dans les communes, rurales et périurbaines. Voici les défis qui devraient à mon sens intéresser ou justifier l’intelligence artificielle. En tout cas dans le sensible et délicat domaine de l’agriculture.

agriculture intelligente

D’ailleurs l’on parle de plus en plus d’agriculture intelligente.

Mais qu’est-ce l’intelligence artificielle ?

Il s’agit simplement de la capacité pour une machine de réaliser une activité initialement réalisée par l’Homme.

La révolution technologique est déjà pleinement ancrée dans la vie quotidienne. Tous les secteurs sociaux et économiques en seront impactés.

En clair, l’intelligence artificielle est une opportunité pour les entreprises prévoyantes. Et une menace pour celle qui se mettraient en marge de cette nouvelle donne

Cette préoccupation doit intéresser les élus locaux. Il ne faut pas que les maires et les Présidents des régions s’en éloignent ou se sentent inutiles dans cette démarche pédagogique.

Le District autonome de Yamoussoukro avec à sa tête le gouverneur Augustin Thiam, semble faire preuve de collectivité pionnière. Dans l’appropriation, la vulgarisation et la sensibilisation au concept d’intelligence artificielle. Cela à travers la tenue d’un panel de haut niveau consacré à la notion.

Les faitières des collectivités territoriales doivent inscrire des rencontres de réflexion autour de cette question. Afin que nos régions ne soient pas surprises par cette révolution.”

On le voit bien l’intelligence artificielle d’Ahoussou Jeannot est une chance pour nos parents agricoles

Propos retranscrits de la “La régionalisation pour tous”(l’Harmattan)p.102 par

JM AHOUSSY

photo: dr

POUVOIRS MAGAZINE

OPINIONS

DU MEME SUJET

Le coup monté contre Ahoussou Jeannot

Battu aussi bien aux régionales qu’aux sénatoriales, le Président Ahoussou Kouadio a

Côte d’Ivoire: Le sénat à l’assaut des criminels financiers

Jeudi 4 mai, le Sénat présidé par Ahoussou Kouadio est invité à