Le retour en force du Didiga Festival

2 ans

Les nouvelles sont bonnes et tous les signaux sont au vert pour le retour du Didiga festival né en 2017 et qui a déjà connu 3 éditions de haute facture avec les participations de Magic System, de Paco séry et d’autres hautes figures de la musique urbaine et Jazz de fusion.

Un retour gagnant qui fera la part belle au Tohourou, un art de la sagesse enseignée que l’Ascad vient d’intégrer au sein de son Palmarès. L’annonce officielle sera d’ailleurs faite le 15 décembre par le président du Sénat, Ahoussou Jeannot au Palm Club.

Pour la 4e édition, dont la conscience intellectuelle est confiée au professeur Zigui Koléa, le rendez-vous se fera au mois de mars 2023 à Yacolidabouo et à Soubré-ville avec une implication de toutes les forces vives et lucides de la région. Au programme, art oratoire, musique, contes, théâtre concert géant, développement de proximité, en hommage à deux bâtisseurs, Zadi Zaourou et Zadi Marcel.

Occasion sera saisie pour saluer la mémoire du professeur Séry Bailly Zacharie et le Tohourou Ble Wanguy.

Pouvoirs Magazine

OPINIONS

DU MEME SUJET

Asalfo invite les jeunes à la gestion de stress et à la promotion de la résilience

En attendant la conférence de presse de lancement qui se déroulera le

Dodgeball: la Côte d’Ivoire besoin de moyens pour aller au mondial

Sans moyen, elle s’était rendue au Maroc pour décrocher un titre de