Le pouvoir au slam ou à l’humour

2 ans

En Côte d’Ivoire, 8 personnes sur 10 ont moins de 25 ans et n’ont confiance, ni aux actions, ni au discours fleuves du politique.

Elles ont en revanche foi aux starts up, aux Make up artists, bloggeurs, influenceuses et à deux nouveaux métiers qui nourrissent: le slam et le stand up humoristique.

La parole (slamante ou humorisante) est loin d’être un défaut surtout qu’elle conduit à la notoriété médiatique. Placide Konan, Lyne des mots, Clentelex, Guyzo sont apostrophés dans la rue. Pour un jeune c’est beaucoup, c’est important. Après les années bricolages, ces jeunes majoritairement titulaires de diplômes, pourraient surprendre.

D’abord, ils sont insignifiants en apparence, donc point redoutés. Ils ont un sens quasi innés de l’audace et savent ne rien lâcher. Ils savent chercher et trouver de l’argent par eux-mêmes et ils appartiennent à la génération “l’argent fait le bonheur”.

Comme on ne peut pas en vouloir à la société ivoirienne dont le niveau de vie est constamment taraudé par la menace de guerre élective et par la mal gouvernance, de ne plus faire confiance à ses élites, largement discréditées Pdci, Rdr, Rhdp, Fpi, PPa-Ci qui ont un sens poussé du déchirement, il faut s’attendre à un éveil venu de l’univers du slam ou de l’humour.

Il ne faudra pas être surpris par un éveil du slam ou de l’humour surtout que la relève à la cuillère dorée (Thiam, Billon…) ne vaut pas mieux que celle qui aura choisi et raté le parricide (KKB, Soro, Blé).

Voir en un slameur ou un humoriste un plaisantin, une marionnette est un raccourci et une paresse.

En réalité avec un sens du bagou incontestable chez ces jeunes, un sens de la scène ils surfent sur une série d’innovations qui insufflent un air de nouveauté. Ils ont recours aux réseaux sociaux et donc communiquent plus vite (ou mieux), ils comprennent l’électorat qui les aime et qui ne les prend pas pour des amuseurs public. Mais pour leurs guides. Un homme averti en vaut deux

Pouvoirs Magazine

OPINIONS

DU MEME SUJET

Lazare Koffi Koffi attaqué

Le  président du PPA-CI a lancé un appel au rassemblement récemment. Cet

Gbagbo du côté de Simone

Le Parti des peuples africains-Côte d’Ivoire (Ppa-CI) a désigné Laurent Gbagbo candidat