Daloa: Sacrifices pour élection ou montée de la pauvreté

1 an

Cinq commissariats de police, cinq brigades de gendarmerie, 2 camps militaires bien fournis en vaillants soldats et en matériels de guerre, une école de gendarmerie…

Daloa en dépit de ce dispositif capables de garantir de façon permanente et continue connaît une situation d’insécurité grandissante. Certains l’expliquent par les prochaines élections qui inviteraient à des sacrifices humains, d’autres à la pauvreté de la population. Rien que cette semaine, c’est d’abord le corps sans vie d’un jeune homme riche guéré” retrouvé au quartier Kennedy.

Après ce crime crapuleux, un jeune élève en classe de 5e1 au Lycée moderne 1 de Daloa s’est fait amputer le bras en résistant à des voleurs qui lui ont intimé l’ordre de donner son téléphone.

Ce n’est pas tout, un homme de 50 ans a été retrouvé dans un champ de cacao, non loin du collège Claire Horizon, sur l’axe Bouaflé-Daloa.

Pouvoirs Magazine

OPINIONS

DU MEME SUJET

Asalfo invite les jeunes à la gestion de stress et à la promotion de la résilience

En attendant la conférence de presse de lancement qui se déroulera le

Dodgeball: la Côte d’Ivoire besoin de moyens pour aller au mondial

Sans moyen, elle s’était rendue au Maroc pour décrocher un titre de