Tunisie: l’ambassade de Côte d’Ivoire 55 ressortissants

1 an

Le président Kais Saied de Tunisie en optant pour le durcissement de la politique migratoire le 21 février a occasionné l’expulsion par les propriétaires de leur logement de plusieurs Ivoiriens qui se trouvaient à la rue.

Heureusement l’ambassade de Côte d’Ivoire a réagi promptement en louant un immeuble entier comprenant une douzaine d’appartements pour loger les 55 personnes dont 4 femmes avec des enfants en bas-âge.

Plus de 800 personnes (les rapatriés volontaires) demandent de retourner au pays, mais l’organisation de ces vols retours est retardée par les pénalités que doivent payer les personnes ayant dépassé les délais de séjour qui excèdent souvent les 650 000 cfa.

Pouvoirs Magazine

OPINIONS

DU MEME SUJET

Côte d’Ivoire : la dette intérieure qui affame l’entrepreneur ivoirien.

La créance aux chiffres alarmants augmentent les inquiétudes des entrepreneurs ivoiriens. Selon

11 juillet: départ de Théodore

Le 11 juillet est une date douloureuse pour la Côte d’Ivoire, marquant