Tunisie: 44 personnes dont 10 personnalités arrêtées pour complot

1 an

Femmes et hommes politiques, journalistes, militaires etc… ils sont issus de milieux divers et sont tous accusés par le chef de l’Etat tunisien de fomenter un complot et d’attenter à la sureté de l’Etat.

Concrètement, l’activiste politique Khayam Turki et le très influent homme d’affaires Kamel Eltaïef, très introduit dans les milieux politiques, l’ex-ministre Lazhar Akremi et l’ex-responsable au mouvement Ennahdha Abdelhamid Jelassi ont été arrêtés car soupçonnés de « comploter contre la sûreté de l’État ».

Le dirigeant d’Ennahdha Noureddine Bhiri a quant à lui été interpellé pour une publication sur internet, Facebook précisément, appelant à manifester contre la politique du président Saied, Dix personnalités, pour la plupart des opposants appartenant au parti d’inspiration islamiste Ennahdha et ses alliés, mais aussi le directeur d’une grande radio privée et un très influent homme d’affaires ont été arrêtés lors d’un coup de filet.

Le président du FSN, Ahmed Nejib Chebbi estime que c’est une « vengeance » contre les opposants et « un recours à la répression ». Chebbi invite tous les partis à s’unir et résister en un front.

Pouvoirs Magazine

OPINIONS

DU MEME SUJET

Asalfo invite les jeunes à la gestion de stress et à la promotion de la résilience

En attendant la conférence de presse de lancement qui se déroulera le

Dodgeball: la Côte d’Ivoire besoin de moyens pour aller au mondial

Sans moyen, elle s’était rendue au Maroc pour décrocher un titre de