Procès de Dadis : C’est parti pour un an dans le meilleur des cas

2 ans

Assassinat, violence sexuelle, incendie, enlèvement, pillage sont les chefs d’accusation du procès de l’ex président guinéen. 450 parties civiles réclament la tête de Moussa Dadis Camara dont le procès va durer au plus tôt au mois de décembre 2023.

 

Pouvoirs Magazine

OPINIONS

DU MEME SUJET

Asalfo invite les jeunes à la gestion de stress et à la promotion de la résilience

En attendant la conférence de presse de lancement qui se déroulera le

Dodgeball: la Côte d’Ivoire besoin de moyens pour aller au mondial

Sans moyen, elle s’était rendue au Maroc pour décrocher un titre de