Portrait. Gnakrou Priscille, sociologue des cœurs

3 semaines

Josey, de son vrai nom Gnakrou Josée Priscille, incarne une figure incontournable de la scène musicale ivoirienne contemporaine.

Elle est née le 29 juin 1989 à Abidjan, d’un père gendarme Godié et d’une mère infirmière dans une fratrie de 4 dont elle est l’ainée. Une famille modeste et discrète de deux garçons et deux filles à Adjamé où tout le monde se connait. Dorris, une poupée qui chante est son premier cadeau de Noel. Elle a 4 ans. Sa poupée chante et lui montre le chemin pour émerveiller les autres.

Petite, elle a la voix grave et passe pour être un garçonnet.

Plus tard, aujourd’hui donc, elle a émerveillé tant par sa voix envoûtante que par sa capacité à fusionner différents styles musicaux. Allant de l’afro-zouk, en passant par le R&B contemporain à la musique soul.

Dotée d’une richesse culturelle impressionnante, Josey chante aussi bien en français, anglais, godié, bété, dioula, nouchi et lingala. Son talent transcende les frontières, comme en témoigne sa présence sur la scène internationale, notamment lors de sa prestation au Casino de Paris. Et son rôle d’ambassadrice du droit d’auteur en Côte d’Ivoire, décerné par la Confédération internationale des sociétés d’auteurs et compositeurs.

C’est elle qui a ouvert la Can 2024 à Abidjan.

Au-delà de ses performances musicales, Josey se distingue par ses paroles profondes et inspirantes. Elle explore les différentes facettes de l’amour et de la vie à travers ses chansons. Elle est réputée pour des refrains tels que “Si il y a comportement de mouton, c’est qu’il y a réaction de berger” ou “Les gens qui font les choses par amour quand il ferme la porte c’est vilain”. Et ses compositions touchent le cœur de millions de fans à travers le monde, accumulant plus de 500 millions de vues sur YouTube.

Josey a débuté sa carrière artistique de manière prometteuse après ses études à l’École nationale d’administration de Côte d’Ivoire. Se distinguant par sa participation remarquée au concours Castel Live Opéra où elle s’est classée deuxième. Depuis lors, elle a connu une ascension fulgurante, enchaînant les succès avec des titres tels que “On fait rien avec ça” et “Diplôme”. Lesquels ont marqué les esprits et consolidé sa réputation d’artiste talentueuse et engagée.

En tant que mère de deux enfants avec le footballeur international Serey Dié, Josey équilibre avec grâce sa vie personnelle et professionnelle. Elle continue de défendre les droits des femmes et de promouvoir la diversité culturelle à travers sa musique. Son impact sur la scène musicale et sociale dépasse largement les frontières nationales. Faisant d’elle une véritable icône contemporaine en Afrique et au-delà.

haron leslie

photo: dr

POUVOIRS MAGAZINE

OPINIONS

DU MEME SUJET

Demande de divorce en Suisse : Serey Die risque gros. 

Il est séparé de son épouse Aline depuis plusieurs années déjà. l’ex-international

David Tayorault sort « Travel »

L’arrangeur faiseur de stars : Josey, Magic System, Soum Bill, etc a