Portrait. Emmanuelle Kéita, succès, turbulences, engagement…

3 semaines

Emmanuelle Kéita, née le 6 janvier 1987, est une jeune femme dynamique et controversée de la scène médiatique ivoirienne.

Sa vie et sa carrière sont marquées par une trajectoire qui mêle succès, turbulences et engagement.

Issu d’un parcours scolaire marqué par la fréquentation d’établissements prestigieux tels que l’école pilote, Tanon Namanko, le Groupe scolaire Mermoz, Lamartine et Blaise Pascal. Elle est titulaire d’un Bac + 5. Emmanuelle Kéita s’est rapidement distinguée dans le monde de l’audiovisuel et du journalisme.

Elle fait ses débuts en tant qu’actrice dans des productions comme “Class A”, “Dr Borris” et “Vendeur d’illusion”. Par la suite, elle devient chroniqueuse pour le magazine Life, où elle exerce également en tant que rédactrice, consolidant ainsi sa présence médiatique.

Sa vie personnelle prend une dimension publique lorsqu’elle rencontre Kafoumba Coulibaly, footballeur formé à l’Académie mimosifcom. Leur mariage et la naissance de leurs deux enfants en France marquent un tournant dans sa vie. Bien que leur union se termine par un divorce médiatisé.

PDCI-Rda

De retour à Abidjan, Emmanuelle Kéita se libère de ses contraintes antérieures. Et se lance dans une période d’expression libre sur les réseaux sociaux. Elle devient célèbre pour son franc-parler et ses prises de position tranchées. Ce qui lui vaut à la fois des critiques virulentes et un soutien enthousiaste de ses admirateurs.

Elle est Pdci-Rda et l’assume. Son souhait c’est que le Président Ouattara ne parte pas pour un 4e mandat. “Ses résultats parlent pour lui. Il faut qu’il se retire

Sa personnalité provocatrice et son engagement pour les causes qui lui tiennent à cœur, notamment la jeunesse et les droits des femmes, lui ont valu une réputation contrastée mais indéniablement marquante. Elle est connue pour ses prises de positions courageuses et parfois controversées, ainsi que pour son impact sur la culture populaire ivoirienne.

Emmanuelle Kéita a également développé une carrière florissante à NCI, où elle anime l’émission “Moode”. Sa capacité à mobiliser une audience fidèle lui a permis de négocier des contrats avantageux, soulignant ainsi son influence et son pouvoir dans le paysage médiatique ivoirien.

Au-delà de sa carrière professionnelle, Emmanuelle Kéita reste une figure publique dont la vie et les actions continuent de susciter l’intérêt et le débat au sein de la société ivoirienne contemporaine. Elle est l’auteure de “Silence mise à nu” sorti des fabriques de l’Harmattan.

HARON LELSIE

photo: dr

POUVOIRS MAGAZINE

OPINIONS

DU MEME SUJET

Emeline Péhé Amangoua: ” interpeller les pouvoirs publics dans leur prise de décisions”

“En santé, les médicaments contrefaits sont un réel danger pour la société.

25 mai : lutteuse contre l’excision

Nous sommes à Bouaké en 1979. Le 25 Aminata Traoré vient au