Olivia Yacé: “J’ai commencé à 13 ans”

1 an

Le concours Miss Côte d’Ivoire 2021 avait désigné Olivia Yacé, avec 22,55% devant 24 candidates en lice, pour la 25e édition de ce concours de beauté. Des mois plus tard, la reine de la beauté ivoirienne sera désignée 3e plus belle fille du monde.

Mais tout a commencé il y a bien longtemps. “Les gens ne le savent pas mais j’ai commencé le mannequinat à 13 ans vers les années 2010, 2011, aux Etats-Unis où je suis née. A 18 ans j’avais déjà participé à tous les grands défilés en Côte d’Ivoire. Elle a participé au “Top 10 de la mode” en septembre 2015, où elle a remporté le prix de meilleur top model féminin.

” Quand je suis rentrée chez moi, j’ai déplacé tous les prix de papa pour poser le mien…Il a fini par comprendre que sa fille avait fait du chemin.”

Son teint d’Ebène qui a fait la différence Olivia Yacé y tient beaucoup. “J’ai mal au cœur de voir des jeunes filles noires, africaines se blanchir la peau. Mais je ne les juge pas ! Ce n’est pas de leur faute, c’est un problème de société, un phénomène de mode qu’elles se sentent obligées de suivre. Parce qu’on donne l’impression que la peau claire est plus belle que la peau noire. En valorisant le teint noir, nous espérons contribuer à inculquer des valeurs aussi importantes que le respect et la fierté de notre identité tout en sensibilisant sur les dangers auxquels ces femmes risquent en recourant à la dépigmentation

Pouvoirs Magazine

OPINIONS

DU MEME SUJET

Faux cils, vrais styles pour enjoliver le regard

Life style. C’est la tendance. Mais il fait reconnaître que ce sont

Portrait. Tina Marie Danielle, briseuse de règles

 Belle est l’est. Re-belle aussi parce que de nouveau belle. Rebelle encore