Musique: Phil Collins, pourquoi la fin ?

1 an

Philip David Charles Collins a commencé à jouer de la batterie dès l’âge de 5 ans en Angleterre où il est né.

Il joue dans de petits films, devient top models est rattrapé par la musique le piano le chant qu’il maitrise au point d’offrir:. “One more night”, “easy lover”, “Against al odds”, “In the air tonight” quelques un de ses hits.

Malheureusement, le batteur historique de Genesis a subi une lésion de la moelle épinière en 2007, qui a endommagé les vertèbres de la partie supérieure du cou et provoqué des lésions nerveuses permanentes : cet état difficile l’a contraint à subir une première opération en 2009. L’opération a contraint Phil à ne plus pouvoir jouer de la batterie, en raison de la perte de sensibilité de ses mains.

En 2015, Collins a subi une nouvelle opération d’une vertèbre et en 2017, on lui a également diagnostiqué un diabète de type 2

Pouvoirs Magazine

OPINIONS

DU MEME SUJET

Asalfo invite les jeunes à la gestion de stress et à la promotion de la résilience

En attendant la conférence de presse de lancement qui se déroulera le

Dodgeball: la Côte d’Ivoire besoin de moyens pour aller au mondial

Sans moyen, elle s’était rendue au Maroc pour décrocher un titre de