Le Mali prépare des ‘deals’

2 ans

4 pays par le truchement de leurs Ambassadeurs respectifs d’Indonésie, de Corée, de Bulgarie, de la Grèce et du Pakistan ont présenté leurs lettres de créances au Président du Mali.

Ce témoignage des cordiales relations avec le Mali dénote de la volonté d’insuffler une nouvelle dynamique de partenariat, surtout au moment où l’on vit un contexte de relatifs retraits des activités de l’Angleterre, de l’Allemagne, de la Côte d’Ivoire par exemple. Cette diplomatie économique, écologique ne peut peser bien lourd si l’on veut bien noter que l’Indonésie et la Bulgarie ne sont pas de vraies puissances économiques.

La Grèce par exemple est l’un des pays les plus pauvres d’Europe. Mais ce n’est pas une affaire de puissance mais d’intérêt. Ces pays existent et ces micros Etats comptent énormément pour la géo stratégie. Le Mali a eu droit à la parole à l’Onu et les pays qui lui tendent les bras savent que le Mali est riche car il fait prospérer les rebelles et même de grandes puissances.

Ces pays peuvent en profiter et le Mali peut profiter de ces pays désignés à tort de pays peu puissants. Surtout depuis que l’on sait que les dit puissants ne sont puissants que leur endettement massif

Pouvoirs Magazine

OPINIONS

DU MEME SUJET

Mali: Candidat, Assimi Goita préfère le costume

La Controverse autour de la Candidature Potentielle d’Assimi Goïta au Mali Quatre

Energie: le Niger pour dépanner le Mali

La Côte d’Ivoire, qui connaît une forte croissance économique depuis plus de