La réaction du chanteur ivoirien Alpha Blondy quand on s’octroie le droit de l’inviter à ne s’occuper que de sa musique

2 ans
La réaction du chanteur ivoirien quand on s’octroie le droit de l’inviter à ne s’occuper que de sa musique et quand on lui reproche de se mêler de politique :
« Merci de me permettre de répondre à cette question une fois pour toutes. Pourquoi Beyoncé a le droit de déclarer :” Je vote Barack Obama ” sans qu’elle soit lynchée ? Pourquoi Johnny Hallyday a le droit de dire : ” Je vote Sarkozy ” sans se faire lyncher ? Pourquoi Michel Sardou a le droit de dire :” Je supporte Jean-Marie Le Pen ” sans se faire lynchée ? Pourquoi Stevie Wonder a le droit d’aller jouer pour Barack Obama sans se faire lyncher ?
Pourquoi bon Dieu de bon sang, nous, artistes africains, ivoiriens, devons-nous nous justifier ? Il faut que les ivoiriens développent un peu leurs mentalités. Excusez-moi, mais je pourrais dire que l’on évite d’être mentalement attardés.
Les artistes ne sont pas des choses. Nous sommes les citoyens d’un pays et nous avons aussi des opinions. Ce n’est pas parce que je vote pour une personne que je suis politicien.
Je suis un CITOYEN, je paye mes impôts, je vais aux toilettes comme tout le monde ! Qui vous a dit que je voulais être au-dessus de la mêlée ? Mais, qui vous a raconté ces bêtises ? »
Pouvoirs-Magazine

OPINIONS

DU MEME SUJET

18 juillet: Larry Cheick 5 ans déjà

Le 18 juillet 2019, le monde de la musique ivoirienne a dit

Opinion: Bailly Spinto, Aicha Koné, Alpha Blondy…faut-il s’arrêter avant le coup du marteau?

La décision de se reposer ou de continuer à travailler pour une