Humour: une histoire de fous

2 ans

Le Dycoco a transformé le podium de sa salle tranquille en un ring, pour que s’affrontent des humoristes. Folie une. Une vraie avancée vers le passé, un bien belle façon de vaincre l’oubli avec ce que les organisateurs appellent “Gate Gate” une battle de blagues comme à l’époque où on pouvait rire de tout.

Et avec cette formule on a ri de tout. Avec Guyzo le présentateur, fou numéro 2 qui ne s’est pas retenu et a été souvent plus drôle que les impétrants. Avec Clentelex fou number 3 dont le texte a roulé sur la circulation et ses acteurs à savoir les chauffeurs, les flics et la corruption.  Clentelex sait appuyer là où ça fait mal. Adaye et “sa soeur”, les deux filles de service ont apporté une autre couleur.

Puis Tchinzin et Zokou ont fait se tordre de rire toute la salle. Mais quand vint le passage d’Oumar Bappa, la folie gagne tout le monde avec une implication du public grâce à un texte hyper bien écrit, à la toilette soignée, à la prétention cérébrale et où les neurones sont en éveil.

Une vraie histoire de fous qui a plu.

 

Pouvoirs Magazine

OPINIONS

DU MEME SUJET

Dahico au Wafou ce soir : « rire prolonge… »

Ce soir,  l’humoriste présente à l’hôtel Wafou de Biétry, « la 3e paix

Asalfo invite les jeunes à la gestion de stress et à la promotion de la résilience

En attendant la conférence de presse de lancement qui se déroulera le