Hommage à Fela: Une réussite

2 ans

Il avait été promis des surprises, il y en a eu au Dycoco, vendredi 25 novembre. Sur scène Yann Bana en train de chanter Fela, à la guitare Dr Saddain, à la basse Kpan Joel, la trompette Edi Hamel et aux saxophones lui-même Pierre Aimé Assohoun, Jean Marie Sax ténor, Isaac Kemo, un trombone certainement pour éclaircir un peu le son, tous venus prêter mains fortes à leur collègue.

Puis un moment inattendu, c’est la reprise, au milieu de ces pièces nigérianes, d'”Onua pa due “le tube ghanéen composé par Jerry Hansen des Ramblers dance band of Ghana.

A lire aussi: PIERRE-AIMÉ ASSOHOUN : « RENDRE JUSTICE À LA MUSIQUE DE FELA »

Pierre Aimé Assohouan qui est par ailleurs intervenu en studio sur “Miwla Lowô” et “Yenouan Sèman” deux titres sur “Raggafrica” dernier album de Kajeem, a rendez-vous avec le public ce soir pour confirmation de ce beau moment, lors de cette 17e édition d’Ivoire Jazz night.

Pouvoirs Magazine

OPINIONS

DU MEME SUJET

Asalfo invite les jeunes à la gestion de stress et à la promotion de la résilience

En attendant la conférence de presse de lancement qui se déroulera le

Dodgeball: la Côte d’Ivoire besoin de moyens pour aller au mondial

Sans moyen, elle s’était rendue au Maroc pour décrocher un titre de