Coût de la nouvelle mairie de Koumassi : Légitimes soupçons ?

2 ans

Blaise Lasm, Secrétaire Général Adjoint du PPA-CI et adversaire proclamé du ministre-maire de Koumassi Cissé Bacongo, s’interroge sur la transparence du marché de finition de la mairie moderne de la commune et bientôt inaugurée.

« Le Député-Maire de Koumassi, Ministre et Secrétaire Exécutif du RHDP  Cissé Ibrahima Bacongo a bien fait d’achever  l’œuvre gigantesque entamée par l‘ex Maire N’Dohi Raymond. Cependant, nous attendons que le Peuple soit informé sur le coût de cette œuvre et quelles  les sociétés qui y ont contribués.   Nous voyons par exemple que la même société qui a fait les travaux de l’Université et qui ont été décriées et pour lesquelles le Directeur financier du Ministère d’alors a été limogé pour détournements massifs est la même personne  qui fait les travaux du centre sportif du quartier 05.  Est-ce normal, est-ce éthique ?

Dès lors, nous nous interrogeons …Quel est le montage financier qui a été utilisé concernant les travaux de cette nouvelle Mairie ? Un appel d’offres a t’il été lancé ou c’est le gré à gré encore qui a été priorisé ? Les entrepreneurs de Koumassi, ces jeunes talentueux ont-ils été associés ?  Bref ….Nous voulons de la transparence parce que demain, nous ne voulons pas être aux commandes d’une mairie tellement endettée qu’on sera obligé d’utiliser toutes les ressources disponibles pour apurer des dettes qui ont été sollicitées de façon imprudente .  Demain les mêmes diront que nous n’avons rien fait alors que tu ne peux rien faire si tu passes ton temps à régler des passifs hérités d’une gestion précédente. »

Pouvoirs Magazine

 

OPINIONS

DU MEME SUJET

Blaise Lasm: “le Député Gouali est enfantin”

L’échange télévisé sur un plateau a été l’occasion pour le membre du

Mort d’un enseignant au grand carrefour de Koumassi : On a retrouvé l’assassin

Hier la police a annoncé l’arrestation de l’individu qui a causé la