Côte d’Ivoire: Ouattara monte le salaire le 1er janvier 

2 ans

Le président Ouattara, lors de son discours à la Nation du 06 août 2022, avait invité les acteurs du secteur privé à revaloriser le Salaire Minimum Interprofessionnel Garanti (SMIG).

Les organisations patronales et les Centrales syndicales se sont accordées pour augmenter le SMIG de 25%, le faisant progresser de 60 000 francs CFA à 75 000 francs CFA. Hier, un décret a entériné cette décision des partenaires sociaux et a fixé sa date de prise d’effet au 1er janvier 2023

Pouvoirs Magazine

OPINIONS

DU MEME SUJET

Jean-Baptiste Akrou descend Adjoumani

L’ancien Dg de Fraternité Matin réagit et donne son opinion sur les

Présidentielle 2025: Ouattara, Gbagbo, Thiam… Candidats Bergers

À chaque présidentielle, les candidats se présentent comme les futurs guides de