Morocco's goalkeeper Yassine Bounou stops a penalty shot by Spain's Sergio Busquets during a penalty shootout of the World Cup round of 16 soccer match between Morocco and Spain, at the Education City Stadium in Al Rayyan, Qatar, Tuesday, Dec. 6, 2022. (AP Photo/Francisco Seco)

CM 2022/ Yassine Bounou: l’humilité, l’intuition et la chance en un seul homme

2 ans

Certainement par humilité, Il refuse de l’admettre mais il reste l’agent principal de la victoire marocaine contre l’Espagne.

Né au Canada, ayant débuté au Maroc avant d’atterrir en Espagne où ce gardien de buts courageux a longtemps fait l’apprentissage de l’ombre, prêté par son club l’Atlético de Madrid au Real Saragosse puis prêté au Fc Séville il sera “acheté” par ce dernier.

Cette année est la siennes. En 2022, nous sommes le 22 mai tard dans la soirée, Yassine Bono est porté dans les airs par ses coéquipiers :il vient de remporter le trophée Zamora, celui du gardien qui a encaissé le moins de buts de toute la Liga (24 buts encaissés en 31 matches, dont 13 sans en prendre un seul). Il reste humble et dit: “Les récompenses, c’est très bien pour les gens de l’extérieur, pour les médias et le public, mais je reste le même Bono“. Et au mondial le 6 décembre ce sera la même humilité, porté dans les airs, il dira redescendu sur terre: “Vous savez, les pénaltys c’est une question de chance et d’intuition. Concentrons nous sur la suite”

Pouvoirs Magazine

OPINIONS

DU MEME SUJET

Asalfo invite les jeunes à la gestion de stress et à la promotion de la résilience

En attendant la conférence de presse de lancement qui se déroulera le

Dodgeball: la Côte d’Ivoire besoin de moyens pour aller au mondial

Sans moyen, elle s’était rendue au Maroc pour décrocher un titre de