Burkina: le geste discret d’Alassane Ouattara au chef de la junte

1 an

C’est sur les réseaux sociaux que les relations sont parfois enflammées entre les deux pays qui partagent une frontière commune de 500 km dont la gestion est délicate et un destin de même ordre.

A la réalité, les autorités du Burkina et de la Côte d’Ivoire essaient tant bien que mal de préserver leur coopération scellée par un Traité d’amitié et de coopération (TAC) qui date de 2008.

Près de 5 millions de ressortissants burkinabè vivent sur le sol ivoirien et récemment, fuyant les attaques djihadistes, 8000 autres pour lesquels Ouattara a du débloquer 3 milliards en guise de prise en charge, ont se sont réfugiés dans le nord ivoirien. Pour anticiper et prémunir son pays des dérives, le Président Ouattara a, selon un confrère Burkinabé, livré le mois passé du matériel militaire au chef de la junte, le capitaine Ibrahim Traoré.

Ce matériel est composé de 50 véhicules pickup de type touareg, 100 fusils d’assaut de type Kalachnikov (fabrication russe) avec 100 mille munitions. Un geste de solidarité fort apprécié des autorités burkinabés.

Pouvoirs Magazine

OPINIONS

DU MEME SUJET

23 juillet: Ouattara vote “oui”

Adoption de la Nouvelle Constitution en Côte d’Ivoire : Une Réforme Controversée

San-pedro : Des chefs coutumiers disent non à Ouattara.

La proposition de l’attestation de droit d’usage coutumier (ADU),  par le ministère