Ascad : Qui est Aké Gilbert Marie N’Gbo, le nouveau président patient?

3 semaines

Aké N’Gbo, tout récemment élu Président de l’Académie des Sciences, des Arts, des Cultures d’Afrique et des Diasporas africaines (ASCAD).

Il a battu Jacqueline Oble. Preuve que celui qui incarne une figure éminente dans le domaine académique et administratif en Côte d’Ivoire a du soutien.

A l’Ascad, il succède au Professeur Hauhouot. Respect de la hiérarchie et de la gérontocratie.

Né le 8 octobre 1955 à Abidjan, il se distingue par un parcours académique et professionnel remarquable. Qui reflète son engagement envers l’éducation et la recherche économique.

Titulaire d’un double Doctorat. L’un en Economie Mathématique et d’un second en Sciences Économiques obtenus respectivement en 1983 et 1991. C’était à l’Université de Toulouse. Aké N’Gbo a également décroché l’Agrégation de l’Enseignement Supérieur en statistique et économétrie en 1993. Son expertise s’étend à travers plusieurs universités prestigieuses en Afrique, telles que celles de Dakar, Yaoundé 2, et Douala. Il y a enseigné l’économétrie et la méthodologie de recherche à différents niveaux.

Figure redoutée

Sur le plan administratif, Aké N’Gbo a occupé des postes clés. Notamment en tant que Directeur du Département de Recherche et du Troisième Cycle à l’UFR-SEG de 1994 à 1998.  Et en tant que Doyen de l’UFR Sciences Économiques et de Gestion de l’Université d’Abidjan-Cocody de 2001 à 2007. Il a également joué un rôle central en tant que Président du Comité Technique Spécialisé des Sciences Économiques et de Gestion du CAMES depuis juillet 2002.

Aké N’Gbo est reconnu pour ses contributions significatives à la recherche économique, avec dix-huit publications à son actif. Parmi celles-ci, ses travaux sur l’efficacité productive des coopératives de travailleurs en France. Ainsi que sur les ajustements structurels et l’agriculture en Côte d’Ivoire, témoignent de sa capacité à allier théorie et pratique dans ses analyses économiques.

En parallèle à ses responsabilités académiques et administratives, Aké N’Gbo a été un membre fondateur du Centre de Recherche Microéconomique du Développement (CREMIDE). Et a occupé des fonctions éditoriales importantes, telles que Rédacteur en Chef de la RISEG.

Son engagement envers l’excellence académique et sa vision pour le développement économique font de lui un leader incontesté au sein de la communauté académique africaine et au-delà.

Sur le plan politique, en 2010, ce proche de Simone Gbagbo a été appelé du Bénin où il se trouvait pour devenir le premier ministre de Laurent Gbagbo. L’expérience n’a pas duré.

Sa barbe et ses cheveux sont abondants, son regard est vif et un peu intimidé derrière des lunettes rondes. Une sorte d’Albert Einstein des tropiques. Brutalement plongé dans l’arène politique. On peut être heureux que son vice-président soit le professeur Yacouba Konaté, un proche collaborateur de Henriette Dagri Diabaté.

HARON LESLIE

photo:dr

POUVOIRS MAGAZINE

OPINIONS

DU MEME SUJET

Ascad: Aké G.M. N’Gbo nouveau Président

COMMUNIQUE DE PRESSE Pr. Aké  G.M. N’GBO, le nouveau Président de l’Académie

Culture: Hommage à Simone Guirandou: efficace idée

Elle a 92 ans avec plus d’un demi siècle passé à servir