Alpha Blondy : ” L’excision est une tradition criminelle”

2 ans
Tout jeune, Seydou Koné était assis à discuter avec sa cousine quand de vieilles dames sont venues la chercher pour l’emmener dans les toilettes. Elle a poussé un cri strident.
L’artiste ne comprenait pas comme il était trop jeune. Quand il a vu les outils qui ont servi à mutiler génialement sa cousine, il a été révolté. Des décennies plus tard, le titre « excision » figure sur l’album « Eternity » et est tiré d’une histoire vraie.
« L’excision est criminelle, il faut que ça s’arrête/ C’est une tradition criminelle/ Ne faisons pas subir à nos filles ce que nos grand-mères ont subi »
Pouvoirs-Magazine

OPINIONS

DU MEME SUJET

18 juillet: Larry Cheick 5 ans déjà

Le 18 juillet 2019, le monde de la musique ivoirienne a dit

Opinion: Bailly Spinto, Aicha Koné, Alpha Blondy…faut-il s’arrêter avant le coup du marteau?

La décision de se reposer ou de continuer à travailler pour une